Archives par mot-clé : NOMENCLATURE DINTILHAC

CONSEILS

CONSEILS
.
• Ne jamais se présenter seul aux différentes réunions d’expertises organisées par le médecin expert de la compagnie d’assurance adverse ou de votre propre compagnie d’assurance.
• Ne jamais laisser les Compagnies d’assurances décider seules entre elles du montant de

votre indemnisation.
Faites vous assister par un Médecin Expert de votre choix, Médecin qui n’entretient aucun lien avec les compagnies d’assurance et dont le seul but sera de défendre vos intérêts.
• Privilégiez la transaction amiable contradictoire qui, dans la grande majorité des cas, vous permettra d’obtenir une juste réparation de vos préjudices et fait vous assisté d’un Avocat Spécialisé dans le droit des victimes.
• En cas d’échec, vous pourrez toujours avoir recours à une procédure pour obtenir une expertise judiciaire, malheureusement beaucoup plus contraignante.
N’hésitez pas à nous contacter et nous pourrons vous conseiller et vous aider dans toutes vos démarches depuis la constitution du dossier et l’assistance aux expertises jusqu’à l’obtention des provisions et de l‘indemnisation finale.

[contact-form-7 404 "Not Found"]

NOMENCLATURE DINTILHAC

COMPRENDRE UN RAPPORT D’EXPERTISE

Document rédigé suivant la NOMENCLATURE DINTILHAC

Nous pouvons vous aider à déterminer et évaluer vos différents préjudices
Le médecin devra rendre son rapport dans un délai de quinze à un mois après la réunion d’expertise.Les conclusions représentent pour vous la partie la plus importante.

Dans ce chapitre, l’expert a répertorié les différentes séquelles que vous présentez en leur attribuant un coefficient pour chacune d’entre elles.

Il vous est alors possible de calculer, de façon approximative certes mais significative le montant financier correspondant à correspondant à l’indemnisation des préjudices subis

Les Préjudices de victime (P.V)

◦Déficit Fonctionnel Temporaire (D.F.T)
◦Déficit Fonctionnel Partiel (D.F.P)
◦Déficit Fonctionnel Permanent (D.F.P)
◦Les Souffrance Endurées (S.E)
◦Le Préjudice Esthétique (P.E.)
◦Le Préjudice d’Agrément (P.A.)
◦Le Préjudice Sexuel (P.S.)
◦Le Préjudice d’Établissement (P.E)
◦Les Frais de Logement Adapté et/ou les Frais de Véhicule Adapté (F.L.A. ou F.V.A.
◦L’Assistance Tierce Personne (A.T.P)
◦Les Préjudices Professionnels ou Economique Après Consolidation (P.P.A.C)
◦Les Préjudices Professionnels Temporaires(P.P.T)
◦Les Dépenses de Santé Avant Consolidation (D.S.A.C)
◦Les Frais Divers (F.D)
◦Les Dépenses de Santé Futures (D.S.F)
◦Le Préjudice des Victimes Indirectes, Victimes par ricochet (P.V.I)
◦La Perte de Revenu des Proches (P.R.P)
◦Les Frais Dives des proches (F.D.P)
◦Le Préjudice d’affection(P.A.F)
◦Les Préjudices Exceptionnels (P.E.X)

•Les Préjudices en Cas de Décès de la Victime (P.C.D.V)

•Le Préjudice Moral Subi en Cas de Décès (P.M.C.D)
•Le Préjudice des Victimes Indirectes, Victimes par ricochet en cas de décès (P.V.I.D)
•Les Frais d’Obsèques(F.O)
•La Perte de Revenu des Proches (P.R.P)
•Les Frais Dives des proches (F.D.P)
•Le Préjudice d’Accompagnement (P.A.C)
•Le Préjudice d’Affection en cas de décès (P.A.F.D)
•Le Préjudice de Vie Abrégée (P.V.A) Ancien Perte de Chance de Survie